Mon intention

  • okay
  • Mon intention
  • Mon intention

    Ouvrir un espace de douceur et le partager. Une île bienveillante et sûre où s’abandonner à être, dans l’accueil et la joie d’oser proposer, sentir, vibrer.
    Je ne prétends pas soigner, simplement prendre soin, être présent et faire confiance, laisser le vivant prendre sa place. Et si nous pouvons danser ou jouer avec, merveilleux.

    L’enfant, la femme aimante, sauvage ou blessée, le petit animal, tout est bienvenu. Tout est parti de cet être sensible, vulnérable qui a besoin d’être accueilli, honoré et parfois guidé vers sa puissance. Revenir au corps, au toucher et à la chaleur, à leurs bienfaits, y puiser la force de cheminer vers soi.

    Accepter nos limites, faire l’expérience de les assouplir et révéler nos immenses potentiels. Enfin, se rapprocher des choses afin qu’elles révèlent l’essence de ce qu’elles sont et co-créer de la vie inédite et généreuse.

  • Le corps ? Le toucher ?
  • Pourquoi le corps ? Pourquoi le toucher ?

    Nous avons tous intuitivement la réponse, comme une trace dont nous avons conservé la mémoire. Tout comme nous savons que la chaleur nous guérit, dénoue ce qui est trop serré.

    Le corps est semblable à la terre, il est un territoire en soi, qui nous aime et nous fait confiance. Loin d’un objet encombrant dont il faudrait se libérer, c’est un allié, la clef d’un lien élargi au monde, qui est là pour nous élever, nous propulser, nous prouver que nous existons. Sa fonction est de protéger, de soutenir, de nourrir l’esprit et l’âme qu’il renferme. Et, nous connectant à l’essentiel de notre statut d’être humain, quel cadeau de sentir la vie à travers nos sens !

    Peu importe les formes, ce qui compte c’est de savoir si ce corps éprouve du bonheur, de la joie, s’il est en contact avec le coeur, avec le sauvage, s’il bouge à sa façon.

    En savoir +

    Car le corps parle, et le toucher est une expérience, un vécu. Toucher quelqu’un c’est l’accueillir tel qu’il est, dans ses limites autant que dans ses potentiels. C’est lui manifester du réconfort, de la reconnaissance, du soin.

    Se laisser toucher, c’est prendre conscience de son corps, se le réapproprier, avec bienveillance dans ses failles, mais aussi ressentir son énergie et sa puissance.

    Au delà du bien-être physique, cette communication par le corps, dans l’intégrité, participe de notre équilibre, libère les tensions et favorise les réconciliations.

  • Tendresse & caresse
  • La tendresse

    « Et pourquoi les animaux seraient-ils les seuls à obtenir des caresses lorsqu’ils les demandent ? »

    Après la création et trois années d’animation des Ateliers Câlin, j’ai observé que la tendresse nous lie à la bienveillance, à la compassion, à l’amour, à ce qui fait de nous des êtres sensibles, vulnérables et si beaux !

    Et quelle paix de se débarrasser de la dimension sexuelle, la différencier de mon besoin de tendresse et d’enveloppement. Relâcher l’accaparante performance, avoir tout mon temps pour sentir ce qui est juste pour moi, l’exprimer simplement, apprendre à dire « Oui », à dire « Non », me donnant la liberté de choisir en toutes circonstances.

    Dans cette douce présence à soi, la pression se relâche, un monde bienheureux peut émerger et l’expérience révéler sa capacité de transformation.

     

    La caresse

    La caresse est vraiment un cadeau. Depuis toujours j’y suis particulièrement sensible. Mais pourquoi il y a tant de masseurs et personne pour caresser !

    Avec l’arrivée du mouvement sur la peau, la caresse ouvre un espace de sensation vertigineux ; guidés par nos sens, ne sommes-nous pas des êtres de volupté ? Pour ma part, je pense que nous sommes légitimes à nous abandonner au plaisir qu’elle procure, sans qu’elle soit un « avant autre chose ». S’éveiller à la sensualité, dire merci, dire encore.

    La caresse n’est pas une question de technique, mais avant tout de présence, de perception ; trouver cette continuité dans le geste et le partage qui crée de l’harmonie, qui unifie le corps et nourrit l’être tout entier.

View Image

Vos motivations

  • okay
  • Vos motivations
  • Vos motivations

    Que pourrais-je dire, moi, de vos motivations ?

    Il y a ce que j’imagine, des élans de tendresse, de douceur et de caresse, le réconfort d’être soutenue, de recevoir des soins. Il y a peut-être aussi des noeuds et des manques qu’un cadre sécurisant permettrait d’apaiser. Mais l’intéressant c’est vous, dans votre singularité, de quoi avez-vous le moins besoin, le plus besoin ? Alors, pour vous aider à savoir, ou plutôt à sentir, je vous propose cet extrait de « Femmes qui courent avec les loups » de Clarissa Pinkola Estés.

     

    Lorsque nous sommes en relation avec l’âme du féminin,

    qui est naturelle et sauvage, au lieu de regarder ce qui s’offre à notre vue,

    nous nous disons : « De quoi ai-je faim ? ».

    Sans jeter un oeil à l’extérieur, nous nous aventurons à l’intérieur et nous demandons :

    « De quoi est-ce que je meurs d’envie ? » De quoi ai-je le désir ? Qu’est-ce qui me manque ? ».

  • Les bienfaits
  • Les bienfaits

    Au delà des « bénéfices » liés au corps et au toucher, qui peut savoir les cadeaux que la vie nous fera ? Chaque personne est différente, de fait chaque atelier est unique, tout comme ce que chacune y puisera.

    A l’expérience cependant, l’être peut se mettre en mouvement vers le progrès :

    • Être moi-même, simplement, constater que je suis tout aussi bien accueillie
    • Créer un parcours de liberté dans ma vie
    • Mieux donner et mieux recevoir
    • Mieux partager

     

    En savoir +

    Créer un parcours de liberté dans ma vie

    • Développer l’estime de soi et la confiance
    • Relâcher le jugement, porter un regard bienveillant et aimant sur moi
    • Mieux maîtriser les dimensions affectives et relationnelles liées au corps
    • Différencier besoin de tendresse ou de sensualité, désir sexuel et sentiments
    • Dépasser certaines de mes peurs et inhibitions
    • Laisser la culpabilité pour l’innocence

     

    Mieux donner et mieux recevoir

    • En donnant à mon corps l’autorisation au bien-être et au plaisir
    • En progressant dans ma capacité de ressentir
    • En expérimentant la lenteur pour me laisser le temps d’écouter mes perceptions
    • En libérant la parole concernant mes désirs
    • En partageant une éthique de la délicatesse et du raffinement

     

    Mieux partager

    • Bien identifier ce qui est juste pour moi, me respecter, puis oser l’initiative
    • Créer ma propre zone de sécurité, me donnant la liberté de choisir en toutes circonstances
    • Renouer avec la légèreté et le jeu
    • Savoir instaurer un cadre et s’y tenir
    • Avancer dans la voie de la réconciliation entre hommes et femmes
View Image

Les propositions

  • okay
  • Atelier individuel
  • L’Atelier

    L’atelier est un moment pour vous, d’attention et de soin, un lieu privilégié de partage et d’intégrité. Nous ouvrons un espace de sécurité permettant à l’intime de se déployer.

    J’offre ma présence, ma douceur, ma générosité et un accompagnement sensible. Vous offrez votre élan vers la proposition, votre confiance, vos sensations. Merci pour cela.

    Le voyage sera tendre ou sensuel, tendre et sensuel, c’est vous qui choisissez, le seul indicateur étant que cela soit confortable pour nous deux. Je suis avec vous, mais mon empathie ne fait pas tout, car je suis un homme, vous êtes une femme. C’est vous qui savez ce qui est bon pour vous. Il s’agit en fait d’une cocréation entre ce que vous ressentez et exprimez et ce que je peux, moi aussi, sentir, proposer ou induire par le geste.

    Ensemble, nous nous engageons peu à peu dans l’expérience, accueillant ce qui vibre ou ne vibre pas, les émotions, mais aussi la joie d’être vivants.

     

    • La durée d’un atelier est de 3h env.

     

     

    Nos engagements

    « Pas d’expérience pleinement vécues sans confiance, pas de confiance sans sécurité, pas de sécurité sans des règles respectées. »

    En savoir +

    A l’intérieur de ce cadre clairement défini, vous pouvez à votre rythme apprendre à créer votre propre espace de sécurité, car cette capacité à s’écouter et à poser sa limite ne va pas de soi, c’est une compétence qui se construit. Savoir dire non et exprimer simplement ses attentes, c’est aussi se respecter l’un l’autre, en nous offrant un moment juste, à partager.

     

    Nos règles de fonctionnement :

    • Arriver à l’heure et apporter des vêtements souples et confortables
    • Pas d’alcool ni de stupéfiants
    • Veiller à son hygiène, éviter le parfum
    • Ne pas participer à un atelier en cas de risque de contagion
    • En tant que proposant, je m’engage à la confidentialité sur ce qui ce dit et se vit durant l’atelier

     

    Nos règles de la prise de contact corporelle :

    • Ni vous ni moi ne sommes là pour se forcer d’aucune manière, c’est le point central de notre contrat moral
    • Nous formulons des demandes, attendons de recevoir un « oui » verbal net et chacun reste libre de changer d’avis à tout moment
    • Nous sommes respectueux de nous-mêmes et de l’autre, à l’écoute des émotions, accueillant ce qui vient ou ne vient pas
  • Déroulement
  • Déroulement

    Se mettre en contact corporel n’est pas neutre, nous le savons tous. Aussi, nous aurons déjà fait connaissance par téléphone, posé nos intentions, rappelé le cadre si nécessaire. J’aurai répondu à vos questions en toute transparence, en prenant tout le temps nécessaire. J’aime ce premier échange entre deux mondes.

    Le jour de l’atelier, « nous nous retrouvons »…
    Je vous propose de revêtir des vêtements souples et confortables, de préférence en coton. Puis, tranquillement, nous nous installons ensuite l’un en face de l’autre pour que chacun puisse exprimer comment il se sent ; besoin, appréhension, curiosité, gratitude, tout est bienvenue. Dans l’écoute et l’accueil, la confiance se tisse, la présence s’invite.
    Ensuite nous posons à nouveau le cadre et les règles de l’expérience. Enfin, une fois que tout ce qui devait être dit l’a été, nous pouvons entrer dans la pratique.

    La parole est à vous… De quoi avez-vous envie pour commencer ?
    Vous allez voir, cela vient tout naturellement. Vous ressentez, vous exprimez et l’action se déploie. Magique. Et je suis toujours là, soutenant et proposant.

    Vous choisissez la nudité que vous souhaitez et pouvez changer d’avis à votre guise en cours d’atelier ; habillée, en sous vêtement, nue, partiellement ou totalement, tout est OK.
    Sauf avis contraire de votre part, j’adopterai la même tenue. Ce qui fait sens pour moi dans cette proposition, est de marquer mon engagement de marcher l’un et l’autre sur un même plan d’égalité dans le dévoilement. Mais là encore, c’est vous qui décidez.

    Nous naviguons ensuite sur ce qui est présent. Les invitations se succèdent, l’énergie flux et reflux, l’espace vous appartient, d’en profiter.
    Vous pouvez également faire une pause, vous rafraîchir, revenir à vous, partager des mots ou arrêter l’expérience. Vous êtes totalement libre.

    Puis, souvent, quelque chose plane puis atterrit, doucement, doucement. Aussi lentement que possible, nous ouvrons un espace de parole consciente ; et là, juste se laisser tendrement porter vers la fin du voyage…

  • Les soins
  • Les soins

    Le soin tel que je l’entends est un rituel.
    Prendre soin passe par des gestes simples, qui sont autant d’attention et d’amour. Loin d’un acte « mécanique », c’est un moment de présence au corps et à l’être, qui en sortiront adoucis, embellis.

    Recevoir un soin, c’est être délicatement choyée, mais également vivre une expérience sensorielle et sensuelle.

    Les soins peuvent faire l’objet d’une séance ou s’y inviter, en fonction d’une demande que vous exprimez.

    • Gommage massant
    • Hydratation au baume pour le corps
    • Massage ciblé
    • Manucure simple
    • Finition d’épilation
    • Et d’autres rituels si cela est juste

     

  • La Traversée
  • La Traversée

    « Il s’attachait à admirer les compositions aléatoires engendrées par l’agencement des choses entres elles » – Alessandro Baricco – Mr Gwyn

    La Traversée est une audace. Un processus créatif qui fait la part belle à l’inconnu et au voyage. Une aventure hors du commun à travers les territoires de l’intime. Une marque de confiance dans le vivant.

    La Traversée est une succession de cinq rendez-vous, de trois heures, à heure fixe, cinq jours de suite.
    Nous nous retrouvons dans un espace sain et confortable, neutre pour vous et moi, dont nous avons chacun la clef durant la Traversée. Ce lieu forme notre « navire », régi par ses propres règles : celles de l’atelier individuel, mais aussi le fait que les mots prononcés soient uniquement intimes ; nous échappons aux lieux communs, privilégiant une parole vraie, le langage du corps, les silences.

    Ainsi, nous ouvrons une parenthèse où vous avez le temps et la liberté d’être, de faire, de dire, de proposer, de flâner, de chanter ou danser, un lieu où la confiance se construit. De mon côté, je suis présent, attentif et peux aussi me laisser inspirer pour écrire ce qui vient, de vous, de la Traversée ; morceaux de papier, comme un puzzle qui se dessine, une trace à laquelle vous pouvez participer, puis emporter.

    Jour après jour, d’île en île, l’intime se déploie et nous emmène, délicatement ou sauvagement, à travers les différentes parts de nous. Je vous invite à accueillir, à jouer, guidée par vos sens et votre intuition.

    La vie suit son cours, nous avançons aussi tranquillement que possible…

     

  • Events
  •  

    « Atelier Caresses »

    Prochains Ateliers en 2019, allez savoir quand ;-)

     

    La Caresse est-elle un art, une technique, une méditation, une philosophie, une promenade bucolique ou sauvage ?
    Comment parvenir à dire simplement ce que je souhaite recevoir et être juste avec moi dans le partage ?
    Mon toucher est-il clair dans son intention, quels sont mes élans, mais aussi mes freins ?
    Puis-je m’autoriser à suivre la voix de mon désir dans l’instant, ou encore oser m’abandonner, faire confiance ?

    Par-delà le consentement et l’exigence éthique, la caresse nous invitera à l’amour sans le dire, s’alimentant de désirs innombrables, cherchant sans savoir quoi, à ne se saisir de rien.

    Guidés par nos sens, nous explorerons progressivement l’arrivée du mouvement sur la peau et le fait que la caresse est bien autre chose que « le préliminaire » éveillant l’énergie sexuelle où elle est souvent cantonnée, afin d’expérimenter d’autres tonalités. Ainsi, il y aura des propositions de mise en lien, puis de toucher, invitant la présence, la confiance et les promenades de sensations partagés.

    Nous ouvrons là un espace de perception et d’écoute, un lieu privilégié de partage et d’intégrité où le respect de soi d’abord est notre voie commune. Ensemble, nous nous engageons peu à peu dans l’expérience, accueillant ce qui vibre ou ne vibre pas, ainsi que nos émotions. Et la musique, dansante ou caressante, nous enveloppe et nous guide vers l’accueil des différentes parts de nous, dans la joie d’être vivants.

View Image

© 2017-2021 Artisan du Féminin® Tous droits réservés | Mentions légales